Le problème de la rupture totalitaire

Hannah Arendt est l’un des premiers penseurs à avoir théorisé le concept de totalitarisme. Très marquée par l’expérience du nazisme auquel elle a directement été confrontée et dont l’arrivée au pouvoir est la cause de son émigration aux Etats-Unis, l’œuvre arendtienne peut se lire comme une tentative de trouver dans l’histoire contemporaine les motifs qui ont permis l’émergence de la catastrophe totalitaire.

Continuer la lecture de « Le problème de la rupture totalitaire »

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search