La question de l’esclavage chez Hannah Arendt

La naissance du racisme est probablement l’analyse politique d’Hannah Arendt la plus soumise à critiques. Non seulement sa conception de l’Afrique comme un continent sauvage et vide de tradition politique est soumise à de vives controverses, mais elle contribue de plus à lui faire négliger le premier grand contact des peuples européens avec le continent noir. La relation blancs-noirs ne s’est pas mise en place au cours du 19e siècle en Afrique du Sud mais dès l’époque des Lumières et la traite atlantique. Continuer la lecture de « La question de l’esclavage chez Hannah Arendt »

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search