Génocides et meurtres de masse : questions méthodologiques

Mettre en perspective les violences de masse du 19e et du 20e siècle comme on l’a fait au cours d’articles précédents implique un ensemble de prérequis méthodologiques, en particulier autour de la notion de génocide. Les difficultés politiques et juridiques qui entourent cette notion rendent en effet complexe son utilisation dans le cadre d’une recherche en sciences humaines et sociales. La définition d’un concept plus neutre politiquement apparaît dès lors nécessaire pour pouvoir comparer les processus mis en œuvre lors de ces événements.

Continuer la lecture de « Génocides et meurtres de masse : questions méthodologiques »

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search